Sandrine Fabbri est née à Genève où elle est revenue vivre après avoir séjourné à Florence, Zurich et Paris. Elle est journaliste et traductrice (Lukas Bärfuss, Sibylle Berg). La Béance est son premier récit.